L’exposition Tatoueurs, Tatoués l’encre va couler !

L’exposition revient sur les sources du tatouage et présente la renaissance de ce phénomène désormais mondialisé.

Avant de vous présenter le salon, revoyons le contexte en France

En 2015, 4 000 tatoueurs exerçant leur activité dans l’hexagone et 10 % des Français de tous sexes sont tatoués. Voyant ces chiffres, une exposition s’imposait de toute évidence !

Le mot tatouage signifie marquer, dessiner ou frapper en Tahitien. Selon les époques, le tatouage était considéré comme la marque des esclaves, un rituel  d’appartenance à une secte ou une confrérie, la marque visible de vie passée en mer ou en prisons, parfois magique, symbolique, politique ou rituel.

Aujourd’hui, il est majoritairement esthétique. L’apparition des stylets à tatouer ont permis au tatouage d’accéder au rang d’art démographique et de susciter l’intérêt des médias. Aujourd’hui, la publicité ou la mode s’emparent de ses codes diffusant à profusion des photos de sportifs ou « people » exhibant des graphismes simples ou extrêmement élaborés.

A présent découvrons l’exposition !

Cette exposition fait partie  des plus complètes portant sur l’art du tatouage. La mise en place de cet événement a été confiée à Anne et Julien, créateurs de la revue d’art HEY! Modern art & pop culture, tous deux assistés par Tin-Tin, célèbre tatoueur français.

Cette exposition est divisée en plusieurs  parties :

– En premier lieu vous trouverez une carte des peuples tatoués à travers le monde, témoin de l’universalité de cette pratique à travers le monde et les âges.

– Puis viennent les principaux endroits de pratique: le Japon, l’Amérique du Nord et l’Europe.

– L’exposition se finit sur la renaissance du tatouage traditionnel (Ile Marquise, Polynésie, Maoris en Nouvelle-Zélande)  ainsi que sur l’évolution des styles de tatouages (Newschool, graphique).

D’un point de vue Marketing, la campagne de communication a été réalisé dans les principaux magasines de tatouages tels que Tatoo Magazine, Inked  Mag, Tatoo Life.

De plus Tin-Tin, le conseiller artistique de l’exposition étant à la tête du plus gros syndicat de tatoueur, a distribué des flyers,  des affiches et des présentoirs dans la quasi-totalité des salons de tatouages. Tin-Tin est également un invité récurent des chaînes de télévision et de Radio. Une campagne de communication média a aussi été réalisée par affichage dans le métro-RER et des articles de presse.

Et n’oubliez pas le BEFORE Tatoueurs, Tatoués !

Le Vendredi 20 février 2015, les visiteurs sont invités à une soirée BEFORE festive et décalée pour explorer l’art du tatouage et découvrir les dimensions artistiques contemporaines de ce langage corporel.

Au programme : visites surprises de l’exposition, démonstrations de machines à tatouer et de tatouage live sur peau synthétique, studio photo et créations de tatouages éphémères, performances musicales et visuelles, DJ set aux sonorités drum’n’bass, jungle, hip-hop et techno.

Tatoueurs, Tatoués

Musée du quai Branly : 37, quai Branly – 75007 Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s