Le Béjart Ballet Lausanne enchante le Palais des Congrès

Venez (re)découvrir la Flûte Enchantée de l’opéra de Mozart sous une autre forme avec le ballet créé et chorégraphié par Maurice Béjart ! N’attendez pas, il n’y a que 5 représentations exceptionnelles du 7 au 11 février 2018 à Paris au Palais des Congrès.

À l’occasion du 10e anniversaire de la disparition de Maurice Béjart et du 30e anniversaire de la compagnie, le Béjart Ballet Lausanne entame une tournée internationale exceptionnelle du ballet mythique La Flûte Enchantée.

Bejart Ballet Lausanne flute enchantee palais congres affiche 2

Gil Roman, directeur artistique de la Compagnie, reprend la célèbre chorégraphie de Béjart sur l’œuvre magistrale et féérique de Mozart. Les 44 danseurs calent leurs pas sur la version musicale du Philharmonie de Berlin, dirigé par Karl Böhm en 1964. Le ballet de la Flûte Enchantée a été inauguré 10 mars 1981 au Cirque Royal à Bruxelles. D’une durée inédite de trois heures, La Flûte Enchantée sera jouée à Paris au Palais des Congrès lors de 5 représentations exceptionnelles du 07/02/18 au 11/02/18.

Pour Maurice Béjart, La Flûte enchantée était « une féerie qui nous emporte dans la poésie pure de l’enfance ou du génie, ensuite, et surtout, un rituel précis, rigoureux, inspiré ».

Le Béjart Ballet Lausanne en quelques mots 
Depuis sa création en 1987, le Béjart Ballet Lausanne est une référence dans le monde chorégraphique. Désigné comme successeur par Maurice Béjart, Gil Roman dirige la compagnie et préserve son excellence artistique depuis la disparition du maître en 2007. Maurice Béjart a toujours eu la volonté d’ouvrir le monde de la danse à un large public. Animés de ce même esprit, Gil Roman et ses danseurs se produisent dans le monde entier pour de grands événements tout comme des galas au profit d’œuvres caritatives.

Depuis 2007, par sa recherche et son travail de création, Gil Roman entretient et développe le répertoire du Béjart Ballet Lausanne. Au cœur de ce dernier se trouve l’œuvre de Maurice Béjart, avec des chorégraphies emblématiques, comme Le Sacre du Printemps, Boléro, La IXe Symphonie de Beethoven ou Le Presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat, et d’autres que Gil Roman fait découvrir ou redécouvrir au public, telles que Piaf ou La Flûte enchantée. Chorégraphe depuis 20 ans, le directeur artistique nourrit le répertoire de ses créations. Des chorégraphes invités comme Alonzo King, Tony Fabre, Christophe Garcia, Giorgio Madia ou Julio Arozarena, ont également contribué au développement créatif du Béjart Ballet Lausanne.
La Compagnie, fidèle à sa vocation, fait vivre l’œuvre de Maurice Béjart tout en demeurant un espace de création.

La Flûte Enchantée de Mozart en quelques mots
Le Prince Tamino est chargé par la Reine de la Nuit d’aller délivrer sa fille Pamina des prisons du mage Sarastro, présenté comme un tyran. Guidé par les trois Dames de la Reine, Tamino est surtout accompagné de Papageno, un oiseleur truculent, dont la couardise contraste avec la noblesse et le courage de Tamino : à Papageno revient un carillon et à Tamino une flûte magique – deux instruments qui les aideront dans leur périple. Mais Tamino découvre au cours de son voyage que les forces du mal ne sont pas du côté de Sarastro mais de celles de la Reine de la Nuit : cette dernière l’a trompé et elle est prête à tout pour se venger de Sarastro, qu’elle déteste. Truffé de mises à l’épreuve, le parcours de Tamino pour délivrer et conquérir Pamina se charge de symboles qui, de scène en scène, les mènent vers l’amour et la lumière, sous la sagesse bienveillante de Sarastro. La Reine de la Nuit et sa suite finissent anéanties.

Bejart Ballet Lausanne flute enchantee palais congres 5
Crédit Photo : Francette Levieux

Notre avis : Pour les amateurs d’opéra et de ballet, ce mélange des genres avec l’opéra de Mozart et la danse iconique de Maurice Béjart est une vrai réussite. Il en ressort un spectacle unique en son genre. Les tableaux, la beauté des mouvements, la technique des danseurs ou encore la mise en scène; tout est  somptueux ! Quand on pense à Béjart, c’est souvent une vision avec des mouvements étriqués ou encore géométriques qui apparaît. Mais ce ballet a su garder son côté « classique » tandis que l’accent « Béjart » déteint plus particulièrement sur la Reine de la Nuit (pour notre plus grand plaisir). Nous avons particulièrement aimé le rôle du narrateur et les scènes de dialogues mimés qui théâtralisent la danse.
Contrairement à l’opéra, les chansons ne sont pas traduites. Nous vous conseillons d’avoir en tête avant le spectacle le résumé de l’opéra car il est facile de se perdre dans l’histoire sauf si peut être vous êtes bilingue en allemand…

N’oublions pas les acteurs de l’ombre ayant participé au spectacle
DÉCORS ET COSTUMES : D’après les plans originaux d’Alan Burrett
CRÉATION COSTUMES : Henri Davila
CRÉATION LUMIÈRE : Dominique Roman

N’hésitez pas à affronter la neige et le froid pour assister à l’une des seulement 5 représentations de la Flûte Enchantée par le Béjart Ballet Lausanne au Palais des Congrès de Paris !

Bejart Ballet Lausanne flute enchantee palais congres
Crédit Photo : Gregory Batardon

Infos pratiques :

Adresse : Palais des congrès de Paris – 2 Place de la Porte Maillot, 75017 Paris
Infos & Réservations : https://www.viparis.com/fr/site/palais-des-congres-paris/manifestation/bejart-ballet-lausanne-flute-enchantee
Dates : Du 7 février au 11 février 2018
Tarifs : De 47 à 150 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s