Réversible : poétique et moderne

Après notre article sur « Traces », nous étions impatients de découvrir le nouveau spectacle « Réversible » de la production canadienne « Les 7 doigts de la main ». C’est donc tout logiquement que nous nous sommes rués au Bataclan pour profiter de l’une des rares représentations proposées, uniquement ce mois de mars. Contrairement à ce que pourraient faire croire les nombreuses affiches placardées dans le métro parisien, « Les 7 doigts de la main » ne sont pas une simple compagnie théâtrale. Ce collectif, co-fondé en 2002 par 7 circassiens, est une super production canadienne visant à proposer au monde entier des spectacles de cirque plus actuels et accessibles. Leur nouveau-né, « Réversible », mis en scène par Gypsy Snider, n’échappe pas la règle et nous emporte dans l’univers de nos aïeuls avec grâce, talent, poésie et modernité.

Synopsis :  En se plongeant comme jamais dans leurs histoires familiales, les artistes de Réversible sont partis à la rencontre de leurs aïeux, dévoilant des pans entiers de leur passé qui impactent d’une manière ou d’une autre sur leur façon d’aborder la vie. Le langage des arts du cirque, sublimé par sa rencontre avec la musique, la danse et le théâtre, offre à Réversible une panoplie d’expressions pour rendre hommage à cette génération qui a forgé le monde dans lequel nous vivons et dont les histoires sont peut-être le chemin vers de meilleurs lendemains. Et si le passé était la clé de notre avenir ? Entrez dans un univers, empli de beauté, d’émotion et d’espoir en compagnie de ces hommes et ces femmes qui nous entrainent dans un voyage inédit à travers le temps et l’espace, à la rencontre de vos propres racines. Réversible inverse la marche du monde afin d’en inventer d’autres, plus beaux. Car il n’est jamais trop tard pour changer, encore et encore…

Notre avis :

Lorsqu’on sort du spectacle, un mot très simple mais permettant pourtant d’englober l’ensemble de la représentation nous vient tout de suite à l’esprit : BEAU. Cette beauté s’exprime par de nombreux aspects. Premièrement, la mise en scène est époustouflante et enivrante, littéralement. Illustrant le thème du retour en arrière, elle se présente sous la forme d’un mouvement perpétuel, parfaitement orchestré et partagé entre les différents artistes. Ainsi, la scène n’est jamais vide et le décor jamais planté. Les numéros (tout seul, en duo, ou tous ensemble) s’enchaînent à un rythme effréné et nous émerveillent sans nous (leur) laisser de temps de se reposer. Mais, la vraie prouesse de cette œuvre réside dans le lien continu existant entre les artistes et avec le décor. Lorsque chaque solo ou duo dispose de la scène pour lui tout seul, les autres circassiens s’articulent autour du numéro, voire s’y insèrent parfaitement. Ainsi, une parade lors d’une figure risquée devient un passant curieux et chaque apparition pendant la rotation d’un décor crée un voisin. De même, l’erreur intrinsèque aux arts du cirque est totalement confondue dans le spectacle : il est impossible pour le spectateur d’affirmer si une boule tombée pendant un numéro de jonglage constitue une erreur ou bien une part de la chorégraphie.

LES7DOIGTS_SPECTACLE_REVERSIBLE_95_MD

Les numéros collectifs sont étonnants et magiques. Ils transpirent une complicité et une confiance entre les artistes et nous surprennent à répétition par l’utilisation minutieuse et parfaitement chorégraphiée des trappes ou accroches du décor. Les numéros en solo/duo (pas si seuls que ça donc), quant à eux, racontent chacun leur histoire et permettent aux circassiens d’exprimer leur personnalité propre et leurs goûts, en dehors du groupe. La musique et quelques paroles prononcées (dans la langue maternelle des artistes, concernant leurs grands-parents respectifs) sont aussi une part intégrante du spectacle. En harmonie avec les numéros, elles participent activement aux émotions engendrées par la représentation, à sa poésie, à l’hommage. Enfin, les costumes et décors, tout en demandant peu de matériel, sont très perfectionnés (multiples accroches et trappes, liberté de mouvement) et beaux.

L’originalité de ce spectacle réside aussi dans son aspect très moderne, urbain et humain. Le décor et les costumes nous transportent vers une sorte de « favela », où les maisons collées ne permettent pas au voisinage de disposer d’intimité. Le choix des scènes représentées est aussi très actuel et s’inscrit dans une analyse de la société et des relations entre humains. On peut ainsi voir des gens se faire jeter de chez leur amant tôt le matin, se disputer entre mari et femme, ou bien assister à la vie de quartier et aux rencontres quotidiennes de voisins. A côté des agrès communs, on trouve aussi du matériel non-spécifique au cirque. On peut notamment voir une corde au lieu d’un ruban, du jonglage avec des casquettes, du skate ou simplement de la danse. Enfin, le décor en lui-même constitue un énorme espace de jeu, un parcours acrobatique que chacun s’amuse à détourner.

image021

En famille ou tout seul, n’hésitez plus et courez vous acheter des places pour « Réversible ». Sa modernité et sa poésie réconcilieront les « fâchés du cirque » avec cet art et raviront les fans.

Infos pratiques : 

Adresse : Bataclan, 50 boulevard Voltaire, 75011, PARIS

Infos et RéservationsCliquez ici

Dates : Du 01/03/2017 au 01/04/2017

Tarifs : De 25 à 60 euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s