Gutenberg : le musical qui décale !

Gutenberg : le musical, est une comédie musicale décalée et audacieuse de Scott Brown et Anthony King, interprétée par Philippe d’Avilla et Sébastien Valter. Sur une mise en scène de Nicolas Guilleminot adaptée par Baptiste Delval. On retrouve Sébastien Ménard au piano et à la direction musicale et la chorégraphie est créée par Johan Nus.

Synopsis : GUTENBERG ! Le Musical est une réelle mise en abyme. Sam et Max sont deux auteurs qui pensent avoir écrit LA comédie musicale du siècle, sur le thème de Johannes Gutenberg, inventeur de la presse à imprimer. Leur rêve : voir leur spectacle sur les plus grandes scènes de France et du monde. Ils espèrent que des producteurs, présents dans la salles, se laisseront convaincre et financeront ce projet.

En attendant, ils présentent et jouent seuls la totalité du spectacle, 30 personnages, grâce à un système ingénieux de casquettes, pour que le spectateur ne s’y perde pas.

À travers leur récit sur les débuts de l’imprimerie, pas tout à fait historique mais absolument réjouissant, ce n’est que d’eux-mêmes que Sam et Max nous parlent. GUTENBERG ! Le musical devient alors une histoire sur le dépassement de soi et l’accomplissement personnel. Les deux amis s’affirment, jusqu’à imprimer en nous le pouvoir de nos rêves.

Notre avis : Il faut une carte détaillée et un bon sens de l’observation pour trouver l’entrée étroite du Sentier des Halles.

À l’intérieur, un petit bar au plafond bas propose des boissons, les verres pouvant être gardés dans la salle. L’ambiance est conviviale, tout le monde est agréable. Et quand vient le moment de rentrer dans la petite salle, on s’installe sur des bancs tout près des  planches de bois réhaussées de quelques centimètres qui servent de scène. Quand on voit les deux acteurs installer leur piètre matériel devant nous (un piano, une caisse en carton, deux tabourets  et des casquettes), difficile de s’imaginer une quelconque comédie musicale.

20161004_225117

Ils commencent alors une présentation titubante, à la manière de deux acteurs débutants, pour nous expliquer qu’ils ont créé une comédie musicale. On se demande encore dans quoi on s’est embarqués. Puis, une phrase magique, qui va changer le cours du spectacle « il va falloir imaginer ».

Gutenberg Le Musical 1
©Stéfanie Robert

Dès le prélude, les décors, les costumes, et mêmes les personnages prennent vie sous les paroles des deux acteurs. La comédie musicale est bien là, tout est tellement bien décrit, tellement bien joué, tellement bien chanté, que le spectateur n’a aucune peine à imaginer un grand spectacle devant ses yeux. La magie de « Gutenberg », c’est de nous rendre acteurs de notre spectacle ! Et ça, même Broadway ne sait pas le faire !

Max et Sam relèvent avec brio les ingrédients qui font les scènes incontournable des plus grands shows, et arrivent à les reproduire avec une dextérité impressionnante. Chaque scène est plus audacieuse que la précédente, les surprises se multiplient du début à la fin.

En conclusion on en a le sourire aux lèvres tout le long, et parfois des éclats de rire difficiles à contenir. On sort émerveillés de cette pièce avec une seule envie : la recommander.

Infos pratiques : 

Adresse : 50, rue d’Aboukir 75002 PARIS
Infoshttp://lesentierdeshalles.fr/home/gutenberg-le-musical/
Dates : du 20/09/2016 au 28/12/2016 les mardis et mercredi à 21h30
Prix : 15€ prix unique placement libre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s